Aux côtés de l’association de protection animale PAZ, nous nous mobilisons pour demander à la Mairie d’Andilly et à l’association organisatrice de renoncer à la présence d’animaux sauvages lors de sa fête médiévale.

Les rapaces, mêmes nés en captivité, ont besoin de se mouvoir librement, d’exprimer toute une série de besoins et comportements naturels qu’ils ne peuvent absolument pas reproduire enfermés dans des volières ou des cages toute leur vie. Par ailleurs, le dressage de ces animaux repose sur le rationnement de nourriture qui est une source majeure de stress pour eux.

Les Grandes Médiévales sont un évènement de grande ampleur qui doit montrer l’exemple et renonçant à faire venir des dresseurs d’oiseaux qui les affament et les privent de liberté pour quelques minutes de « spectacle ». 

Face au silence des organisateurs, nous avons manifesté le samedi 18 mai devant l’entrée des Médiévales d’Andilly aux côtés de l’association PAZ et de représentants du groupe L214 Annecy et du Parti animaliste !

Pour en savoir plus :